W83AMO s’est envolé !

Bien sûr, on s’y attendait, mais cela fait quand même sacrément plaisir!

 Le SD-1 TD n° 37 à LuftNSU, immatriculé W83AMO, motorisé Kohler CH 750, premier SD-1 terminé en France, s’est envolé.

Ce SD-1 a été assemblé à partir d’un kit rapide que LuftNSU est allé chercher lui-même à Hodonin, après avoir fabriqué sa remorque.

Ce kit bénéficait de quelques options: marouflage des ailes, pré-montage de la verrière. Le montage du kit en lui-même s’est déroulé sans difficultés, avec l’assistance de Igor Spacek quand se posaient des questions.

Richard a ensuite choisi le moteur Kohler CH 750, bicylindre en V, cousin du Briggs & Stratton, un peu plus fort en cylindrée (747 cc vs 630 cc), un peu plus lourd mais sensiblement plus puissant: 30 cv vs 23 cv.

Par contre il a décidé de monter son moteur plus haut que le montage standard d’usine, avec les culasses apparentes, et non pas carénées. Cette décision a entrainé la fabrication d’un bâti moteur et d’un capot spécifique, plus la mise au point de la carburation et la gestion des températures, sensiblements différentes de celles d’usine, vu les caractéristiques particulières du capot.

Même si il reste quelques points à affiner, le résultat est probant…

Jusqu’à présent Richard a laissé le manche à Franck, son instructeur; dans ces moments le regard et l’expertise d’un professionnel sont toujours appréciables… On voit Franck qui prend des notes sur son genou, en vol.

Une petite caméra fixée sur le casque et nous avons des vues intérieures, pendant que au sol on suit les évolutions. Richard a fait le montage pour nous permettre de partager ces moments. Merci à lui.

Les impressions qui suivent sont celles de Franck, le pilote-essayeur: la visibilité est excellente, les sensations moteur sont très bonnes: comportement, vibrations, tout est ok.

Le décollage est plutôt un peu long, le taux de montée moyen (encore que, sur la vidéo il paraisse tout à fait sympathique). Peu ou pas de chiffres pour l’instant car les choses évoluent à chaque vol et le n°37 n’est pas équipé pour faire des mesures précises; il semble que l’on ait pas encore toute la puissance. On peut quand même préciser que le 83AMO prend 180 km/h à 3800 t/mn.

La machine est vive et légère mais pas instable, ni en vol ni au sol. La phugoïde est ok. (ne vous moquez pas: je ne connaissais pas le terme auparavant!) Un tout petit peu de marsouinage, normal avec ce type d’empennage. Le lacet inverse est quasiment inexistant. Il a fait très chaud dans la cabine – ce qui peut se comprendre: il faisait quand même 35° C à l’extérieur.

Maintenant, le capot va partir en peinture, et puis Richard va prendre son avion en main lui-même. Que de choses il aura à nous raconter à Blois!

Nous donnons rendez-vous à Blois les 29 et 30 juin, 1er juillet, à tous ceux qui s’intéressent à cette machine, qui veulent la voir « en vrai » et qui auront l’occasion de rencontrer Richard et de lui poser toutes leurs questions.

Venez fêter avec nous le premier SD-1 monté en France qui s’est envolé!

9 réflexions au sujet de « W83AMO s’est envolé ! »

  1. Bravo…je vais de ce pas travailler sur le mien pour voler le plus vite possible. Peut être cette annéee ????????

    • Mais oui Daniel, c’est possible!
      Mais tu sais aussi que c’est la fin la plus longue… Tu as plus d’expérience que nous!
      Moi j’y crois et te souhaite tout le meilleur.

  2. Ping : Ca y est! | SDplanes.France

  3. Super, toutes mes félicitations.
    En effet le roulage semble assez long sur le film mais peut-être est-ce volontaire.
    Moi j’avance chaque jour un PEU dans mon tableau de bord

  4. si le roulage semble long c’est aussi peut être lié à la température qui était de 35 degrés…
    Pour valider la distance de décolage et le taux de monté faudra attendre 15 degrés et un QNH à 1013

    • Oui, c’est probable; mais je crois aussi que pour ces tout premiers vols le pilote-essayeur est plus dans la recherche des sensations et de la sécurité que dans celle de la performance.

  5. Félicitations!
    J’ai hâte d’entendre les commentaires sur le comportement en vol.
    Samedi j’espère, si la météo est plus clémente que ces derniers jours.
    Jmm

Laisser un commentaire