Les progrès de LuftNSU

Capot et réchauffe… ça prend forme!

SD-1 n°37 complet

De bonnes nouvelles en provenance du Var:

LuftNSU a fait un montage « à blanc » de son capot et quelques essais moteurs pour voir comment cela se passe au niveau de la réchauffe et des températures de fonctionnement.

D’abord une pesée: 128,5 kg avec environ 4 litres d’essence soit 125,3 kg à vide.

Le capot, après… de nombreuses heures de travail (!) a un aspect abouti avant peinture, et surtout bénéficie d’une fixation par charnières dégondables: il peut être ôté et remis sans l’aide d’autres outils que les doigts. Très fort!

Ensuite les températures se présentent bien:

  • sous le capot: 40 à 60°C
  • culasses max 130°C
  • huile 85°C

bref des valeurs en statique tout à fait présentables, surtout si l’on sait que aucune des entrées ou sorties d’air prévues n’ont été ouvertes… Igor Spacek confirme.

Par contre, le réchauffeur sur le pot d’échappement est trop efficace – à revoir. Mais sera-t-il même nécessaire?

Une petite vidéo: Essais du Kohler de LuftNSU avec le capot 25-03-12

Merci à Richard qui nous fait partager ses efforts et qui est si près… de voler!

Nous lui souhaitons tous très bon courage pour la dernière ligne droite, et beaucoup de plaisir ensuite… mais il nous tiendra au courant, bien sûr.

Le SD-1 n°37 sera présenté au rassemblement RSA à Blois les 29 et 30 juin et 1er juillet. Qu’on se le dise!

Rendez-vous à Blois!

6 réflexions au sujet de « Les progrès de LuftNSU »

  1. J’aime bien le look du SD-1 avec ce capot et les culasses dehors, la ligne générale est plus fine que ce que donne le capot qui intègre tout le moteur. J’espère que l’effet sur la trainée n’est pas trop important.

    JM Maldague

    • Moi aussi j’aime beaucoup ce look!
      Nous allons rapidement en savoir plus sur la trainée, mais déjà point de vue refroidissement ça s’annonce très bien…

  2. Pour ce qui est du réchauffe carbu; j’ai un ami qui a une Luciole et qui occupe a en installer un, il avait en effet des problèmes de givrage des (longues) pipes d’admission, surtout après de longues périodes au ralenti, lors d’approche par exemple.
    Le moteur cafouillait lors de la remise des gaz sans doute du a du givrage des pipes…pas rassurant!
    Je vous dirai quoi des qu’il aura fait des essais.

    • Pas rassurant pour la Luciole…
      Igor Spacek précise que Mr Tinka, sur son B&S, n’a aucun dispositif de réchauffe et n’a jamais connu de problème de givrage.

      • Nous n´avons pas de problème de givrage sur le SD-1 parce que les carburateurs sont derrière le moteur et au niveau du canal d´aspiration.

  3. Le problème de la Luciole est apparemment bien connu, le carbu est monté très bas, l’essence du mélange air/essence présent dans les pipes se condense et s’accumule derrière les papillons. A la remise des gazs cette essence est aspirée dans le moteur qui cafouille pendant qq secondes. D’autres constructeurs essaient aussi de trouver une solution.
    Jmm

Laisser un commentaire