Une piste privée pour le SD-1

Nous sommes nombreux à rêver de poser le SD-1 devant la maison!
Bien sûr, il faut un peu de terrain: celui d’Olivier n’est pas immense, il fait 150 m x 80 m; le challenge est de poser en sécurité le SD-1 à chaque coup.

Pour cela Olivier s »est doté des meilleurs atouts: 

  • d’abord piloter est son métier, mais avec de l’entraînement…
  • ensuite il a équipé son SD-1 de générateurs de vortex,
  • l’approche de son terrain est très dégagée,
  • enfin son terrain est large, ce qui lui permet de « tricher » légèrement sur la diagonale, si besoin, et une légère pente favorise le ralentissement.
  • et pour décoller, le Hirth F23 du 86QR fera le travail.

Voilà donc le film de l’atterrissage:

Vous noterez la faible vitesse et la précision au moment du touché (ainsi que le bruit du F23: un problème de pot qui ne va pas tarder à être résolu);
Olivier s’est entraîné sur grand terrain, avec ses VGs pour s’assurer des réactions du SD-1. Il note une probable perte de 2 ou 3 km/h à vitesse maxi, mais avec le F23, ce n’est pas très grave; avec les volets 2éme cran, pas de réel décrochage, mais un parachutage; quant à la vitesse, il n’a pas d’indication fiable car son badin n’est plus gradué en dessous de 40 km/h…

Générateur de vortex sur l’aile:

Générateur de vortex sous la profondeur:

Olivier approche à 80 km/h avec un très bon contrôle et trouve le posé facile. Il se propose de donner plus d’indications à ceux qui auraient des questions (commentaires).

Cerise sur le gâteau, le 86QR a son hangar personnel:

Le hangar bois est en fait un garage issu de chez chaletdejardin.fr. Les dimensions extérieures sont 6 m x 6 m, et intérieures 5,88 m x 5,88 m. Le SD-1 doit donc rentrer en diagonale, et pour faciliter l’opération Olivier a eu recours à deux chariots (une planche, une découpe pour la roue du SD-1, 4 roulettes).
Le coût total du hangar, des portes spéciales, des traitements pour le bois etc… se monte à 4.900 €; pour les constructeurs et/ou futurs constructeurs, ce hangar peut aussi servir de lieu de construction, plus commode que le garage de la voiture, ou la cuisine de Madame!

Merci Olivier pour toutes ces idées, et Bravo pour ton « Aérodrome ».

7 réflexions au sujet de « Une piste privée pour le SD-1 »

  1. Merci à Olivier pour partager cette expérience de la piste privée. Que dire de cette approche parfaite 🙂
    J’ai découvert également ce site de garage en bois, très intéressant pour ma pratique du modélisme 🙂
    David

    • Oui on aperçoit un petit peu à côté du  »hangar » ‘ un chalet 5X4 de chaletdejardin.fr également que j’ ai monté en 2012 et qui me sert pour l’ aéromodélisme que je pratique également et comme  »club house »…

      Olivier

    • Merci pour ces commentaires positifs. Cela a du bon d’ habiter la campagne… Le SD1 , chaletdejardin.fr et La FFPLUM m’ont permis de realiser ce rêve pour le coût non prohibitif de l’ aviation légère certifiée. C’ est aussi pour cela que même si je suis un peu moins catégorique que Bruno pour la masse des ULM je défends a tout prix la vitesse minimale de 65 km/h !!!

  2. J’ai suivi la notice de Stolspeed.com avec les gabarits fournis : L’ arrière des VGs est a 95,4cm du bord de fuite des flaperons. L’ espacement des VGs est plus serré pour la demi aile extérieure pour éviter encore plus le décrochage en bout d’ aile . J’ai également disposé des VGs à l’ INTRADOS de la profondeur pour pouvoir atteindre et piloter l’incidence plus élevée avant décrochage que permet les VGs de l’ aile et également éloigner encore plus le risque de deep stall de l empennage en T .

Laisser un commentaire